Soyons clair. L’idée que le Champagne puisse être mélangé à autre chose n’est pas dans ma philosophie. Un peu puriste certes, mais l’occasion de découvrir autre chose, d’autres manières qui correspondent certainement à des pratiques plus jeunes ou plus internationales, se présente grâce à Instant rémois, le magazine lifestyle rémois gratuit du journal l’union.

 C’est donc à Reims, dans la ville des sacres que la prestigieuse, que la Maison Cordon Rouge, propriété du Champagne GH Mumm, demeure qui accueille hôtes et invités, que Thomas Lignier, Ambassadeur de la marque nous convie à cet atelier mixologie.

 

L’occasion pour Thomas Lignier de (re)présenter la maison Mumm, illustre par son créateur George Hermann Mumm (d’ou le G.H. dans la marque), connue pour ses vins et ses innovations comme la cuvée emblématique avec le Cordon Rouge incrusté dans une bouteille spéciale et désignée) ou encore son amitié avec le franco-japonais Foujita qui construira la célèbre chapelle Eponyme à coté de sa maison. Le Champagne Mumm aujourd’hui est la propriété du Groupe Pernord-Ricard.

Quels sont les outils a minima d’un bon barman ?

Un barmat (le tapis noir denté qui permet de poser le matériel, ne pas faire glisser les verres, et récupérer le surplus de liquide qui malencontreusement renversé pourrait tacher les vêtements d’un client), un jigger (mesure de bar qui permet de controler et de respecter le dosage), une pince, une bar spoon ( une cuillère double fonction pour le mélange et pour presser:écraser les fruits ou autres), un shaker (celui utilisé est un Boston, en 2 parties assez droites), une passoire fine qui permet un filtrage important lors du hersage du cocktail dans le verre.
Et forcément un choix de verres importants, chaque cocktail étant sublimé par des verres différents en fonction de ses composantes.

Alors que la mixologie est depuis quelques années un phénomène tendance, les principales maisons de Champagne l’ayant toutes investie, rappelons que le Champagne était consommé il y encore quelques années plus fortement dosé que maintenant (la tendance existe également a contrario vers l’extra-brut), voir dans les années folles plus largement en qualité demi-sec et déjà avec des glaçons d’où les verres qui furent également créés à cette époque, les coupes larges avec un fond quais plat.

Frédéric Le Bordays dans son livre  « Cocktails, l’art de la Mixologie : 60 recettes » indiquait que la mixologie, c’est l’art d’inventer et de réaliser des cocktails en mélangeant alcools, liqueurs ou bitter aromatiques pour parvenir à un équilibre de saveurs parfait.

Ce que ne manque pas de rappeler Eddy Mitteaux (Ancien barman du Royal Monceau), accompagné de Guillaume Charles, les maitres du bar qui vont oeuvrer pour présenter 3 cocktails différents à base de champagne dont nous aurons soin de la réalisation.

 Du plus simple au plus compliqué, le dernier nécessitant l’emploi du shaker, les cocktails se découvrent avec des champagnes différents. Tous les champagnes ne sont pas adaptés pour la mixologie, et la Eddy Mitteaux conseille plutôt le rosé ou le demi-sec.

Une vraie découverte qui donnera certainement des idées à certain(e)s d’entre vous ! Découvrez ci-dessous les cocktails et leurs recettes.

 

Champagne G.H. Mumm
34 Rue du Champ de Mars, 51100 Reims
03 26 49 59 70
>> Cliquez pour réserver une visite 

 

 

 

Share